Le P38 arrive en fin de carrière alors même que l'industrie britannique a subit une vague de rachats sans précédent depuis 1998. Avec un échiquier national totalement remanié,  Rover, Rolls Royce, Bentley, Jaguar, Aston Martin, difficile de suivre alors le mouvement et nombreux sont les quidams à ne plus savoir qui appartient à qui.

Pour Land Rover, c'est donc Ford qui rentre dans la danse en 2000 en reprenant la marque à BMW propriétaire depuis 1994. Autant dire que ce Range au nom de code donné par son ancien propriétaire est purement BMW. A l'époque la marque de Munich avait lancé plusieurs bureaux d'études pour renouveler la fameux 4x4 alors même qu'elle commercialise le concurrent son X5. La volonté d'alors était à BMW  et le X5 le côté dynamique et les performances pures et à Land Rover et le Range le côté haut de gamme, tout terrain avec la classe britannique.Pour ce faire, le projet sera étudié par 2 équipes chez Land Rover, une équipe de Munich, une autre équipe indépendante en Grande Bretagne mais aussi une en Californie car l'objectif commercial du Range reste bien le marché Nord Américain. En 1998, le projet gagnant est désigné. Il est britannique évitant au passage une plate forme commune Range-X5. Innovant, plus puissant et performant, faisant ressortir cette sensation de robustesse, son habitacle est issu d'une précédente étude non retenue et destinée au Discovery. L'année 2000 voit donc le passage de relais à Ford nouveau propriétaire à qui appartient également un autre fleuron Britannique depuis 1990 : Jaguar.

Ce nouveau Range issu d'une étude sous l'entité BMW est donc commercialisé en 2002 sous l'entité Ford. Quoiqu'il en soit l'objectif des deux marques est atteint puisque le Range reste un Range parfaitement identifiable et ce au premier coup d'oeil. Pas moins d'une cinquantaine de prototypes ont été assemblés pour ce nouvel opus pour réaliser dans des conditions souvent très difficiles pas moins de 2.4 millions de kilomètres. Sable, neige, autoroutes, circuit, ville, bouchon, rien ne lui est épargné et tous les composants techniques sont largement testés. 

Plus massif, plus puissant, ce nouveau Range va être logiquement nettement plus lourd. Ford a surtout à coeur de mettre sous le capot des moteurs autrement plus performants que ceux qui sont proposés lors du lancement en 2002. En effet ce Range est proposé qu'avec des moteurs issus de la banque d'organe BMW. En essence le V8 est le 4.4 litres déjà connu sous le capot des Séries 7 et 5. Adapté aux conditions extrêmes il développe une puissance augmentée de 30 % pour proposer 285 chevaux avec un couple lui aussi augmenté de 10%. En diesel, très demandé sur ce lourd 4x4, il s'agit du 2.9 litres BMW qui atteint 177cv. Dans les deux cas les performances progressent mais Ford travaille ardemment pour remplacer ces 2 blocs par les siens nettement plus puissants afin de poursuivre sa monté en gamme. Cette mutation sera possible également du fait que cette génération est partie d'une feuille blanche avec un nouveau châssis, mais également avec une nouvelle transmission ou boîte de transfert. Cette grande évolution arrivera en 2005 avec la proposition essence de moteurs Jaguar et PSA Ford en diesel. En essence les V8 4.2 litres, 4.4 litres et même 5.0 litres vont être implantés en mode atmosphérique mais aussi suralimenté. En effet en mai 2005, le V8 Jaguar remplace le BMW. Si la puissance passe ainsi de 285 à 306 chevaux, c'est la version munie d'un compresseur volumétrique qui fait parler la poudre. Le Range frôle ainsi pour la première fois les 400cv avec 395 chevaux. Dynamique, le mastodonte est aussi logiquement un gouffre à carburant. Évité dans notre pays, il est adulé dans d'autres comme ceux du Moyen Orient. Une ultime évolution de cylindrée fera passer cette version de sportif à quasi dragster. Avec une cylindrée de 5.0 litres, ce bloc apparu en juin 2009 développe 510cv pour un couple de 625Nm ! Le Range répond ainsi à BMW avec son X5 mais aussi à Mercedes avec son ML revu par le département AMG spécialiste des motorisations ultra sportives.En diesel le V6 HDi commun avec PSA non implanté sous le capot du Range va se voir rajouter 2 cylindres pour proposer un V8 diesel turbo totalement inédit. Le 2.7 litres HDi passe ainsi à 3630 cm3 et se nomme alors TDV8 en lieu et place du Td6 (BMW). Sorti en mai 2006 il dispose de 271cv pour un couple de 640Nm. Là aussi le Range est transfiguré. Ce bloc atteindra même 4.4 litres à partir de juin 2010 avec à la clé 313cv et 700Nm de couple.

Pour ceux qui voient le V6 diesel Ford PSA sous le capot du Range, il y a maldonne. En effet le V6 n'a été monté que sur le Range...Sport . Or cette version Sport qui a eu un succès commercial incontestable (notamment dans la jet set)  possède un châssis de Discovery et non du véritable Range. Ceci explique cela....

Impressionnant extérieurement de par ces dimensions, l'habitacle l'est tout autant avec des volumes conséquents des sièges premiums captain chair. L'ambiance est faite de luxe , de simplicité (hormis peut être le bloc tactile multimédia gps) où les cuirs très hauts de gammes côtoient des boiseries massives de grande qualité faites de 14 éléments. Cerisier d'origine, le choix peut se porter également vers de la loupe d'érable, du chêne laqué ou de la ronce de noyer sachant qu'une option intérieure dite "Autobiography" est proposée à 2950€ ! Les sièges avants et arrières peuvent être électrique, chauffants, ventilés et donc réfrigérés. Le volant multifonctions très bien conçu peut se régler électriquement (via la colonne) et être bien sur chauffant (870€). La hifi est elle aussi de grand standing et le constructeur fait appel à Harman/Kardon pour proposer une ambiance sonore digne d'une salle d'un auditorium avec 14hp et un caisson de basse de 1200 Watts. Bien évidemment les options de jantes en 20 pouces ou des teintes de carrosseries spécifiques sont proposées dont l'une est disponible contre...22 000€. Enfin si un système de caméras panoramiques (aujourd'hui très répandues sur nos modèles du quotidien) était disponible contre 1050€, une caméra mobile était proposée également. Sorte de Go Pro avant l'heure, elle était étanche et pouvait se fixer via une ventouse n'importe où sur le véhicule permettant ainsi d'avoir une vision extérieure très précise lors de franchissements serrés. L'image était transmise en bluetooth sur l'écran tactile et les passages de gués simplifiés.

 C'est en 2008 en pleine crise financière que Ford décide de se séparer de la marque. Elle est depuis propriété de l'Indien Tata. Rapidement ce constructeur inconnu chez nous va rassurer la clientèle puisque le Range actuel sorti en 2012 conserve les gênes de ces ancêtres mais en améliorant sa technologie embarquée. Ainsi une version longue reverra le jour, ainsi qu'une étonnante version hybride diesel qui propose 354cv en puissance cumulée. C'est donc une alternative très hightech mais chère au V8 de 339cv.

Valeur de transaction : de 7 à 15 000€ en moyenne

i441240

l322

2011 Land Rover Range Rover rear view

téléchargement

images

 

overfinch_range_rover_holland_holland_6

 

L'option pack prestige vendue 7000€ :

arden_range_rover_ar7_6

 

L'option camera mobile et son système de ventouse :

s-l300

maxresdefault

 

photos internet