Le Nissan Cube est un étonnant véhicule. Inconnu pendant fort longtemps en France, nous n'avons en fait eu droit qu'au troisième opus de la saga. Car c'est bien comme cela qu'il faut l'aborder ce cube tant il semble décalé de notre production automobile habituelle. Oui mais voilà, il vient du pays du soleil levant, le pays de la Kei Car : le Japon. Lancé par la force des choses après la deuxième guerre mondiale, cette catégorie très spéciale impose des véhicules légers, compacts à toute petite cylindrée (360cm3 alors) afin de permettre aux utilisateurs de 2 roues d'alors d'acceder aux 4 roues à tarif raisonnable, de relancer l'économie et de répondre également aux contraintes de places le tout avec des incitations fiscales relativement importantes. Cette catégorie existe toujours aujourd'hui avec depuis 1990 une cylindrée maximale de 660cm3. Ces Kei Cars ont entraîné dans leur sillage une ribambelle de voitures compactes avec des habitacles possédants des volumes importants faits d'astuces et de particularités. Certains sont arrivés chez nous un peu par hasard voir même né chez nous : on peut citer les C zéro ou Peugeot Ion, qui sont l'extrapolation électrique de la Mitsubishi Miev ( thermique à l'origine alors que tout le monde pense qu'elle n'a été conçue qu'électrique), les Dahaitsu Copen ou , plus proche de nou,s la Smart Fortwoo qui rentre de par ces caractéristiques dans cette catégorie. Pour vous donner une idée, au Japon le Suzuki Jimny, connu chez nous également pendant un temps sous la marque Santana en tant que Samurai est considéré comme un camion !  Le cube de Nissan arrive donc sur le marché local pour concurrencer les constructeurs nationaux déjà présents sur ce segment avec une taille supérieure mais qui reste très compacte. En effet il est issu du châssis de la Micra sur lequel a été greffé une caisse très ...cubique favorisant ainsi grandement l'habitabilité. Avec ces 3,75 m de long et sa hauteur de 1,62 m, il se faufile donc partout et est motorisée par des moteurs 1,3 litres de 82cv puis 1,4 litres de 85cv qui passera d'ailleurs à 101cv en 2001. Conçu pour le marché japonnais les moteurs reçoivent logiquement et exclusivement des boîtes automatisées. Elles seront à variateur CVT sur le 1,3 litres puis une vraie boîte automatique ensuite pour le 1.4 litres. La commande de cette boîte se situe au niveau du volant au moyen d'un énorme levier (photo). L'habitacle justement est vaste mais typique de la production de la marque d'alors c'est à dire particulièrement froide et "sur" plastifiée. Certes quelques détails tentent d'aigailler l'ensemble via des tissus colorés ou des jantes alu mais l'ensemble reste aussi froid qu'insensible à l'usure du temps. L'approche industrielle venue de là bas quant au choix des matériaux peut être contestable voire décriée mais une chose est sure, elle évite a des revêtements de type tissus de se désagréger au soleil ou au frottement (comme c'était le cas de la production française de l'époque notamment). Le côté pratique de l'auto n'est pas oublié puisque la banquette arrière est rabattable 1/3 2/3 et le coffre, qui possède un volume plus haut que profond (façon Fiat Multipla déjà présenté dans mon blog) est accessible grâce à une lunette arrière ouvrante afin d'éviter de lever l'imposant hayon complet.  

Non proposé en Europe, ce Cube connaîtra un succès local important à tel point qu'une seconde génération est rapidement envisagée. La grande particularité de ce premier Cube est qu'il est proposé en version 4X4, indispensable dans certaines régions du japon. Dans cette configuration, le Cube dépasse alors légèrement la tonne sur la bascule ce qui en fait un produit passe partout. Curieusement l'Europe n'est pas concernée par cette génération de production (il nous faudra donc attendre la troisième ...) alors même que Fiat propose à l'époque une équivalence qui fait toujours référence aujourd'hui en montagne notamment : la Panda 4X4 et son rapport prix/agilité véritable pied de nez aux 4X4 traditionnels ! Le Cube deuxième du nom prendra le relais en 2002 avec une autre grande spécificité au point qu'il semble aujourd'hui avoir été en avance sur son temps.

A suivre....

Valeur de transaction : pas d'importations détectées.

Le cube premier du nom :

BF466150_973b55

 

wallpapers_nissan_cube_1998_1_b

Nissan_Cube_Z10_002

 

Le Cube 4X4 :

Nissan_Cube_Z10_006

 

L'habitacle froid très plastifié et l'imposante commande de vitesse derrière le volant :1999_Nissan_Cube_GF-Z10_interior

CUBE005I