Une fois n'est pas coutume, à l'heure où je rédige ce billet, la voiture est toujours disponible sur stock dans le réseau !

Annoncée tantôt Junior tantôt Furiosa, ce sera finalement la MiTo pour Milano-Torino Cette voiture urbaine devait être la synthèse parfaite du savoir faire Alfa conçue à Milan et construite à Turin ! Les ingrédients sont bien là : compact avec 4.06m, ligne sportive proche de l'exclusive 8C Competizione, exclusivement 3 portes aux allures de coupé et aux fenêtres de portes sans encadrements, la signature de la marque italienne se perçoit au premier regard. Mieux : le concept GTA présenté dès 2009 semble la digne héritière de la 147 du même nom disparue en 2005.

Cette MiTo reprend et modifie amplement, stratégie de groupe oblige, la plate forme utilisée par la Fiat Grande Punto. Néanmoins, bon nombre d'organes communs sont optimisés afin de mieux coller à l'esprit maison. Ainsi suspension, freinage, boîte de vitesse et moteurs sont retravaillés. Proposé avec des moteurs essences et diesels, les puissances annoncées avant le lancement vont de 90 à 155cv. L'homologation n'étant pas encore faite lors de sa présentation au printemps 2008, la MiTo est annoncée en 4 ou 5 places. Pour l'heure c'est la 147 que la MiTo ne doit pourtant pas remplacer qui termine sa carrière. En effet la MiTo se prétend être une citadine chic et doit ainsi s'attaquer à la redoutable Mini dont le succès dans le segment B premium est incontesté car seule.

Commercialisée début juillet 2008, cette nouvelle venue annoncée comme la première d'une nouvelle lignée ne débarquera en France dans les concessions de la marque qu'à partir de septembre de cette même année. La gamme est alors minimaliste avec un moteur essence 1.4 turbo de 155cv et un diesel très attendu par le marché français de 1.6JTD et 120cv. La gamme articulée autour des finitions Distinctive et Selective s'étend de 19 200 à 21 000€. L'écart de prix n'est alors que de 100€ entre le moteur essence et le diesel. La liste des options permet d'acceder à une liste classique mais également et surtout à de la personnalisation façon Mini à travers des packs chromés ou lignes à tendance sportives y compris des stikers destinés aux parties latérales de l'auto mais aussi au capot et au toit. Si la voiture est jolie, l'habitacle est exigue et la visibilité périphérique limitée. Proposée uniquement en 3 portes et 4 places, la MiTo est destinée à ratisser large y compris, comme les Mini, chez les femmes où Alfa espère écouler 40% des volumes. Assis au volant, l'impression est là aussi positive avec des attentions comme sait le faire la marque malgré quelques plastiques de garnitures parfois peu valorisants voir fragiles. A gauche du levier de vitesse se trouve la commande du DNA. DNA signifie trois modes de gestions moteurs, de direction et d'intervention de l'ESP : Dynamic , Normal, All Weather. Cette possibilité de sélection reste à l'époque assez inédite sur les modèles de grande série. Il s'étendra ensuite à la gestion des passages des rapports de la boîte à double embrayage DCCT mais aussi à celui de la gestion de la suspension. Cette approche de gestion s'est aujourd'hui généralisée chez les autres constructeurs, et l'utilisateur peut même rajouter un enregistrement personnalisé des réglages (dans la limite du possible lié à l'electronique).

Lors de sa sortie, si le 1.4 Turbo essence est jugé performant mais sans plus si on regarde la MiTo telle une sportive. Le bloc diesel fort de 120cv offre un agrément très équivalent grâce à son couple de 320Nm mais se contente surtout de consommations bien plus mesurées, phénomène accentué par le réservoir de seulement 46 litres qui offre une autonomie assez limitée avec le moteur essence bien plus gourmand que le diesel. Sur la route cette compacte aux faux airs de 8C reste efficace et agréable à conduire sauf lorsque le revêtement se dégrade. En résumé, elle est à l'aise en milieu urbain ou péri urbain où ces dimensions et son look séduisent et sur autoroutes ou nationales façons billard ! Sur petite route, il y a nettement mieux et efficace sur le marché. 

Sur le plan commercial, la MiTo se doit de percer si elle souhaite prendre une part de gâteau à la Mini mais aussi à la DS3 annoncée pour 2009. A 20 000€ le bout, Fiat comprend bien vite qu'un élargissement de l'offre vers le bas est nécessaire. Si au lancement la MiTo recevait des motorisations digne du créneau supérieur, la réalité la rapproche des motorisations dont son châssis est extrapolé : la Punto ! Ainsi dès novembre 2008, la version atmosphérique du 1.4 essence est proposée en finition Junior, nom du projet MiTo à l'origine. Le moteur est alors le 1.4 litres dénommé MPI. Les 78 petits chevaux et le dépouillement de ces équipements permettent à la marque italienne de proposer un prix d'attaque de 15 000€ seulement. Une extrapolation de 105cv MPI sera même proposé. Si le couple moteur est légèrement supérieur, il reste perché à 4000 tr/min contre 1750 tr/min pour les versions turbo. Ce nouveau sillon vers le bas sera rapidement complété par un 1.4 essence turbo bridé à 120cv mais surtout le 1.3JTD, diesel coeur de marché des années 2000 avec 90cv et 200Nm disponibles dès 1750 tr/min. Cette motorisation est ainsi proposée 1000€ moins chère que la version 1.6 de 120cv et 320 Nm soit à partir de 18 300€. Dans les deux cas, l'adoption de versions équipées de systèmes stop/start permettent d'abaisser les taux de CO2 d'homologation et d'obtenir ainsi un bonus "écologique" de 500€ ! Comme les temps ont changés en 10 ans....

Il faudra attendre fin 2009 pour que l'offre essence se muscle afin de répondre véritablement à la concurrence. Le 1.4 turbo de 120 ou 155cv est désormais disponible en version MultiAir de 135 mais surtout de 170cv. La MiTo devient alors presque sportive d'autant plus que la version 135cv peut obtenir la nouvelle boîte TCT (Twin Clutch Technology) à double embrayage. Associé au système stop/start, cette boîte revendique un économie de carburant de 6% par rapport à la version mécanique, donnée toujours très difficile à vérifier. Cette boîte développée par le groupe Fiat a été conçue pour répondre à la fameuse DSG de Volkswagen. Le prix de l'option était donc identique : 1500€ !

En 2011, la gamme évolue afin de proposer des teintes de carrosseries et selleries inédites ainsi que de nouvelles finitions. Côté motorisations, la chasse au CO2 et les dérives qu'elle entraîne voit apparaître une optimisation du moteur 1.4MPI de 78cv, et une déclinaison de 70cv sera même proposée le 1er juillet de la même année. Avec 160 km/h homologués en vitesse de pointe et l'exercice 0-100 km/h abattu en 14 secondes, la MiTo ne fait pas vraiment rêver y compris au niveau des consommations. L'offre diesel se modifie quelque peu avec les nouvelles normes Euro. Ainsi le 1.3JTD de 90cv est remplacé par une version 85cv et une de 95cv pour des CO2 (nerf de la guerre d'alors) de respectivement 90 et 104g/km.

Après 5 ans de commercialisation, la MiTo se verra être légèrement relookée extérieurement mais profite de nouvelles selleries et surtout d'un nouveau système multimédia à écran tactile. Côté motorisations, le 1.4MPI a cédé la place au surprenant bi-cylindres de 900cm3 qui passe de 85 à 105cv et le 1.3 diesel JTD n'est plus proposé qu'en 85cv. La gamme va, dès lors, être simplifiée au point de vue de ces finitions mais se verra boostée régulièrement par des séries spéciales ou limitées afin de maintenir le volume annuel d'immatriculations France d'environ 2500 exemplaires/an. Les motorisations diesels finiront par disparaître ne pouvant répondre à la norme Euro 6 et ce n'est pas l'apparition de l'offre 1.4 Turbo 120cv en GPL qui empêchera son déclin ni cemme de la petite retouche esthétique de 2016 qui suivra en adoptant une calandre façon nid-d'abeilles inspirée de la nouvelle Giulia. En fait, Alfa compte sur un inédit diesel 1.3 litres de 95cv Euro 6 pour relancer ces ventes.

Parmi les séries limitées certaines sont, avouons le, plutôt réussies . Ainsi en 2010, une série de 100 exemplaires de MiTo "for Maserati" sont assemblés. Uniquement bleue Ocean dit "Maserati", la voiture reçoit de magnifiques jantes de 18'', un kit carrosserie sport, des phares bi xénon, une clim régulée, un gps Europe un pédalier aluminium et surtout un cuir Pelle Frau du plus bel effet. Cette MiTo haut de gamme a été exclusivement motorisée par le 1.4 litres version 170cv et sa vocation était de servir de véhicule de prêt à la marque au trident (d'où son nom). En 2011 Alfa étant partenaire du Superbike, propose une vesion "SBK Limited Edition" de 150 exemplaires avec étriers de freins rouges, jantes de 18'' bicolores, suspension pilotée, sièges avants baquets avec coque en carbone sur l'arrière le tout motorisé par le 1.4 turbo de 170cv également. A l'étranger, notez qu'en Italie en 2009, qu'une version "Riar" tirée à 46 exemplaires seulement destinée aux 1500 membres du club italien des amateurs d'Alfa Roméo est sortie pour les 46 ans de cette association. Cette très rare série à la teinte et au look unique était motorisée par le 1.4 Tjet de 155cv 

A bout de souffle, dépassée techniquement et technologiquement, la MiTo restera celle qui aura apporté un vent de fraîcheur à la marque. Son non remplacement est désormais acté, la mode étant orientée sur le SUV. Alfa France cesse la production à l'été 2018 et  peine à écouler les dernières MiTo en stock. Elle propose ainsi en cette fin d'année 2018, une formule de location longue durée à 99€/mois pour 36 mois et 40 000kms maxi. A ce tarif très attractif vous aurez droit à une version 1.4MPi de 78cv en finition Edizione. Un apport de 2490€ sera néanmoins nécessaire soit 16% du prix catalogue.

Valeur de transaction : Jusqu'à 20 000€ pour une version 170cv TCT

La MiTo plus ou moins équipée :

242443870355_11_hd

Résultat de recherche d'images pour "alfa romeo mito junior"

Résultat de recherche d'images pour "alfa romeo mito junior"

Climatisation manuelle, radio cd : l'essentiel est là même si on s'attend à plus sur une Alfa : 

Résultat de recherche d'images pour "alfa romeo mito junior interior"

Le fameux système DNA Dynamic, Normal , All weather :

Résultat de recherche d'images pour "alfa romeo mito junior interior"

La série "for Maserati" :

433344569_1-alfa-romeo-mito-qv-maserati

4

La série SBK du Superbike :

000000005436567

alfa-romeo-mito-sbk-silverstone

Son intérieur avec coques carbone :

 

Alfa-Romeo-MiTo-QV-SBK-Limited-Edition-53

alfa-romeo-mito-sbk-salone-di-parigi-2012-08

La série RIAR à 46 exemplaires:

 

alfa-romeo_mito_1568717037_l

 

ce0d4310-alfa-mito-riar-6

Mito_Riar_2

Le concept MiTo GTA :

 

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "alfa romeo mito gta"

 photos internet